Défis de la Province d’Italie

Escrito el Abr 26, 2019

Saviez-vous que la Province d’Italie a pour principal projet d’avenir d’améliorer la qualité de la pratique hospitalière, en épondant à ceux qui requièrent notre attention ?

Je m’appelle María Asunción Riopedre, je suis la Supérieure provinciale de la Province d’Italie des Soeurs Hospitalières depuis le mois d’octobre dernier. Au cours de ces six dernières années, entre 2012 et 2018, j’ai occupé le poste de Vicaire et de première Conseillère générale.

La Province d’Italie, au cours de ses 112 ans d’existence, a perpétué l’esprit missionnaire du Père Menni, permettant ainsi l’expansion du charisme hospitalier que nous développons actuellement dans quatre centres en Italie : « Villa Rosa » (Viterbe), « Villa Miramare » (Nettuno), « Villa San Giuseppe » (Ascoli) et « Casa di Cura Villa San Benedetto Menni » (Albese). Notre charisme est également présent dans certaines régions d’Asie.

La situation des centres d’Italie varie en fonction de la région où ils se situent, dans la mesure où, selon le Système National de Santé, l’État se charge de définir les niveaux de soins généraux et délègue aux régions la responsabilité directe de la gestion et des dépenses pour atteindre les objectifs sanitaires du pays. Cela donne lieu à des disparités sur le plan financier et de la gestion, de la qualité, de la recherche et de la formation.

Dans tous nos centres, l’année capitulaire écoulée a été vécue avec foi et espérance, générant un renouveau dans le sentiment d’appartenance institutionnelle, ravivé après la célébration du XXIe Chapitre général. Lors de notre XXVe Chapitre provincial, nous avons pu définir le plan d’action, fondé sur l’impératif de « Pratiquer l’Hospitalité », pour offrir, en mission partagée, le meilleur de nous-mêmes en faveur des personnes qui souffrent. Aujourd’hui, la Province d’Italie est en plein processus de restructuration; nous devons relever le défi de réorienter notre être et notre travail dans le domaine de l’hospitalité.

Lire plus