Pastorale des Jeunes et des Vocations

Escrito el Jul 24, 2018

Saviez-vous que la vocation hospitalière est une réponse à l’appel de Dieu à suivre Jésus en poursuivant, au sein de l’Église et dans le monde, son action miséricordieuse…

… en faveur des personnes malades et nécessiteuses ? Découvrez comment se développe cette activité dans la Province de France.

Je m’appelle Gabrielle Lion, Sœur Hospitalière du Sacré-Cœur de Jésus (juniore), je suis actuellement étudiante en théologie pastorale et membre de la Pastorale des Jeunes et des Vocations à Paris. Dans la Province de France, 63 jeunes et sœurs sont actuellement en formation initiale, et au cours des 10 dernières années 22 sœurs ont prononcé leurs vœux perpétuels. La sœur responsable de la Pastorale des Jeunes et des Vocations dans notre Province est sœur Maria del Henar Sandoval.

En France, depuis le début des années 70, trois sœurs de nationalité française ont rejoint notre Congrégation ; je suis la troisième d’entre elles. Si nous devions caractériser les vocations dans notre Province, nous pourrions dire « richesse en Afrique et pauvreté en France » (l’opposé du développement économique entre les deux régions). La particularité de mon pays est que nous devons d’abord faire de la « nouvelle évangélisation » avec humilité, puis proposer une pastorale des jeunes, avant d’envisager la pastorale des vocations. Voici les différents projets que nous tentons de déployer dans la Province pour la Pastorale des jeunes et des vocations :

À Paris, nous organisons chaque année avec Sœur Soledad Lopez un pèlerinage à Lourdes pour nos résidents, accompagnés de collaborateurs et de bénévoles de l’établissement. Nous y retrouvons plusieurs groupes de jeunes (collégiens et lycéens) qui viennent régulièrement à la Maison Sainte Germaine pour passer du temps avec les résidents, tous en situation de handicap. Par ailleurs, notre paroisse nous a donné l’occasion d’apporter un soutien humain et spirituel à une cinquantaine de jeunes filles âgées de 7 à 16 ans, que nous rencontrons tous les mercredis. Nous travaillons aussi à renforcer les relations entre sœurs et collaborateurs en organisant des moments conviviaux autour d’un café, et avec des journées « portes ouvertes » de la communauté. Cette année, comme nouveauté, nous préparons des « rencontres hospitalières » pour offrir à des jeunes bénévoles âgés de 20 à 30 ans l’occasion de partager des temps forts une fois par semaine, à travers un service auprès des résidents et un temps de prière avec les sœurs.

Lire plus