Hospitalité sans limites

Escrito el Dic 14, 2018

Saviez-vous que la Mission Hospitalière que notre Institution réalise au Vietnam naît et grandit grâce au dévouement, sans limites, des Sœurs Hospitalières ?

Découvrez comment est menée cette action dans la Délégation du Vietnam.

Je m’appelle Pham Thi Kim Lien, je suis née le 10 septembre 1994 et, depuis lors, je vis dans un centre des Sœurs Hospitalières au Vietnam, mon pays.

Depuis leur arrivée en 1987, la mission des sœurs au Vietnam s’est principalement concentrée sur les soins envers les enfants orphelins, abandonnés et/ou atteints d’un grave handicap physique et intellectuel. Dans mon cas, je ne souffre d’aucun handicap mais j’ai été abandonnée par ma famille à la naissance.

J’ai une sœur jumelle. Ma mère est décédée après l’accouchement et mon père, qui avait déjà huit filles et voulait des garçons, nous laissa seules et sans défense à l’hôpital. L’un des médecins, qui connaissait le travail qu’accomplissaient les Sœurs Hospitalières, les contacta et leur expliqua notre situation. Elles nous accueillirent dans leur centre de Chu Hai et prirent soin de nous avec un véritable amour maternel ; elles nous donnèrent aussi la possibilité d’aller à l’école avec les autres enfants qui vivaient à l’internat qu’elles possèdent dans l’une de leurs maisons.

Notre vie s’écoulait, paisiblement et joyeusement, jusqu’à ce qu’un jour d’été, à l’âge de huit ans, ma sœur et une personne souffrant de maladie mentale sortirent du centre et se perdirent. Cet été-là et les suivants, nous restâmes sans aucune nouvelle d’elle ; les sœurs et moi ne pouvions qu’espérer la grâce de Dieu. Dix ans plus tard, une famille qui nous connaissait reconnut ma sœur et nous pûmes nous retrouver. La joie que je ressentis à ce moment est indescriptible, elle demeure encore aujourd’hui. Elle me raconta qu’elle était mariée et qu’elle avait un fils, chose qui me surprit énormément, étant donné qu’elle était très jeune, elle n’avait que 18 ans. Je n’ose imaginer les situations difficiles qu’elle a dû affronter pendant les années où elle a été perdue.

Lire plus